🎁 En ce moment, la livraison à domicile est OFFERTE à partir de 50€ d'achat ! 🎁 💌 Profitez de -10% de réduction sur votre 1ère commande en vous abonnant à la newsletter ! J'en profite 💌

Lâcher prise, oui. Mais comment ?

Lâcher prise, oui. Mais comment ?

Cet article me tient à cœur, car il va vous offrir de superbes clés à mettre en place dans votre quotidien pour vous sentir épanoui(e).

 

Nous cherchons toujours à tout contrôler, à être à 10 endroits en même temps, à organiser notre emploi du temps au millimètre près, au point d’oublier ce qui est important : nous-même et le moment présent. 

Le problème avec cette manière de fonctionner est que dès qu’une situation ne se passe pas comme prévu, notre cerveau est pris de panique, ce qui occasionne une sensation de stress. Comme la vie nous le démontre souvent, en tout cas pour ma part, les choses se déroulent rarement comme prévu, et tant mieux ! Ça laisse place aux changements et aux surprises.

 

Je vais donc vous donner 5 solutions pour vous permettre de lâcher prise. 

 

Qu’est-ce que le « lâcher-prise » ?

Le lâcher-prise correspond à l’acceptation et l’adaptation à la nouveauté, la facilité à admettre la réalité des choses même quand la chance n’est pas de notre côté. En plus simple, même si une situation est différente de ce que nous attendions, nous ne nous braquons pas et nous l’acceptons.

Lorsque l’on parle de lâcher-prise, il y a forcément la notion de stress qui n’est pas loin. Ce stress peut être plus ou moins important. Lorsque vous entendez autour de vous, « lâche prise », c’est sûrement que votre niveau de stress est élevé. Il est possible que vous subissiez du stress chronique (vous vivez une situation qui vous déplaît, ou supportez une source de stress constante).

Le lâcher-prise va vous permettre de diminuer votre stress quotidien. Vous allez apprendre à ne plus avoir un contrôle incessant sur votre vie, à ne plus dépenser d’énergie sur des choses que vous ne pouvez pas changer et être en meilleure santé.

Par exemple : vous passez un examen, les résultats sont dans deux semaines. 

Première option (stress) : j’y pense tout le temps, mon taux de stress est au maximum et ça impacte ma santé, mon sommeil, mon alimentation, mon humeur… 

Deuxième option (lâcher-prise) : je vis le moment présent, lorsque les résultats arriveront je m’y pencherai, pour l’instant je n’ai aucune emprise dessus, donc, ça n’impacte pas le moment présent.

 

Lorsque le lâcher-prise entre dans votre quotidien, les évènements n'ont plus la même importance, votre santé et votre bien-être mental vous remercient.

 

Les effets positifs sont nombreux :

-          Diminution du stress

-          Plus grande confiance en soi

-          Corps plus détendu (meilleure santé)

-          Être maître de ses décisions et de sa vie

-          Esprit libre

-          Être ouvert au changement

-          Meilleure relation sociale

-          Meilleur sommeil (meilleure hygiène de vie)

 

Le lâcher-prise se travaille sur plusieurs niveaux :

-          Nous-même et nos croyances : notre exigence envers nous-même est souvent pesante (être parfait, culpabilité, avoir raison…), lâchons ça !

-          Contrôler l’autre : son environnement, ses désirs, ses choix. Non, laissez-les vivre leurs expériences, comme vous les vôtres.

-          Le passé : accepter son passé, ses regrets, ses choix, faire le deuil sur ce qui n’est pas encore fait.

-          Le futur : gardez vos objectifs, mais voyez-les différemment. Il n’y a pas un seul chemin possible et une seule solution, donc soyez ouvert(e) au changement.

-          Notre environnement : il peut être très pesant (météo, conflits, actualité, médias…), concentrez-vous sur le positif, optez pour que votre paix intérieure soit plus importante que le reste.

 

Juste en dessous, je vous donne des solutions pour travailler votre lâcher-prise.

1. Déterminez l’origine de vos angoisses

Qu’est-ce qui vous met de mauvaise humeur ? Pourquoi stressez-vous ? Il vous arrive de faire face à des jugements, d’avoir des craintes et cela engendre des émotions telles que l’anxiété, l’agressivité, la colère. Ces perceptions donnent lieu à des pensées négatives ou des paroles que vous ne pensez pas vraiment. 

Il est également possible que vos angoisses soient totalement créées par votre cerveau, il s’invente des histoires et se crée des scénarios catastrophes, car il est friand de cette détresse. Le meilleur exemple est quand il fait nuit et que nous entendons un bruit bizarre… C’est parti Monsieur cerveau devient le meilleur scénariste du monde.

Dans un premier temps, essayez de déterminer d’où proviennent vos angoisses.

 

2. Lister vos pires stresseurs

C’est certainement une tâche qui vous paraîtra difficile, mais je vous assure qu’en faisant une liste des choses que vous ne pouvez pas contrôler et auxquelles vous vous accrochez, ça vous aidera à y voir plus clair. Nous râlons tellement souvent sur la météo par exemple, mais peut-on y changer quelque chose ? Non, donc lâchons prise et acceptons-la tout simplement.

 Cette technique est idéale pour commencer à prendre du recul tout en vous posant les bonnes questions. 

 

3. Faites des exercices de sophrologie ou de méditation

La sophrologie et la méditation sont des disciplines qui favorisent le lâcher-prise. Ces méthodes font partie de mon quotidien et je peux vous certifier que les résultats sont fabuleux ! 

Des exercices de 5 à 10 minutes sont réalisables chez vous, au travail, en balade, en vacances, vraiment partout ! Ce sont des exercices de pleine conscience qui ont pour objectif de vous ramener dans le moment présent.

Par exemple, lorsque vous vous douchez, prenez le temps de ressentir l’eau qui parcourt votre corps, l’essence du gel douche ou encore le son de l’éponge qui vous nettoie. Vous pouvez faire la même chose en vous lavant les dents, en marchant, en mangeant… Concentrez-vous sur le moment présent en accordant de l’importance à vos sens. Si vos pensées se perdent sur des choses du quotidien, concentrez-vous sur votre respiration.

Ces exercices vous fixeront sur l’instant présent. C’est ce qu’on appelle la méditation en pleine conscience, ou bien simplement vivre le moment présent.

4. Soufflez un peu !

Ralentir son rythme cardiaque est un moyen parfait pour apprendre à lâcher-prise et à échapper à la crise d’angoisse. Si on court après le temps en permanence, il est important de se recentrer sur soi et de prendre quelques instants pour inspirer et expirer. Une bonne santé passe par une bonne respiration. 

Pour ce faire, voici mes conseils : durant cinq minutes, mettez-vous dans une position confortable, profitez-en pour relâcher vos muscles, vous détendre, concentrez-vous sur votre respiration. Pour la ralentir, comptez jusqu’à 6 en inspirant, puis jusqu’à 6 en expirant (au début si c’est trop comptez jusqu’à 4 ou 5) sur une dizaine de respirations puis gardez un rythme lent en vidant votre esprit. Cela permet de diminuer votre stress et de lâcher prise. Faites cela à chaque fois que vous sentez une tension monter en vous, même plusieurs fois dans votre journée si nécessaire !

5. Pensées positives !

Bien souvent, malgré nos efforts, notre cerveau peut continuer à produire des pensées négatives. Par conséquent, nous n’arrivons pas à nous détendre.

Pour faire face à cela, créez des pensées positives et même si cela ne dure que quelques minutes ! Vous pouvez utiliser l’outil de visualisation. Pensez à une image, un lieu, quelque chose d’apaisant, une personne… qui génère quelque chose de positif en vous. 

Vous pouvez répéter cet exercice autant que nécessaire.  

 

À présent, grâce à ces techniques de lâcher-prise, vous avez toutes les clés pour vous concentrer sur le moment présent, sur vous-même et abandonner toutes ces pensées négatives ! Ne laissez pas vos idées commander votre humeur, vos actes, reprenez le contrôle et vivez pleinement ici et maintenant. En d’autres termes, vivez votre vie à 100% !

Ajouter un commentaire

Partager l'article

Articles en relation